Introduction à l'historique de mon harcèlement

Sommaire :

  1. Introduction au harcèlement au travail et au Mobbing
  2. L'éclairement global par voxels : inconduites et conséquences
  3. Destruction sans logique du laboratoire que je dirigeais
  4. Ramifications Politiques : des noms qui reviennent
  5. Mise au placard
  6. Fuite en avant au moment de la fusion des universités (et dimension nationale)
  7. Blocage de mon projet d'entreprise innovante
  8. Projet Européen Indepth enterré
  9. Interpellations successives des responsables institutionnels
  10. Réponse par un faux du Ministère MESRI
  11. Élargissement des communications vers le niveau politique, puis académique
  12. Aspects éthiques, déontologiques, et conflits d'intérêts
  13. Cadres Juridiques Connexes et démarches effectuées
  14. Inadaptation culturelle et idéologies dans les universités françaises
  15. Pourquoi tout ceci est un crachat à la gueule de notre jeunesse

1. Introduction au harcèlement au travail et au Mobbing

Il s'agit d'une longue histoire, sur environ 20 ans, d'un enfoncement dans le déni collectif qui a fini dans un acharnement absurde (et largement illégal). Comme vous le comprenez, l'histoire est aujourd'hui complexe avec bien des couches.

L'enfoncement dans le déni collectif est dû à un phénomène de mobbing, qui a commencé dans l'IUT, avec un point chaud dans le département informatique.

Références :

Ma page sur le harcèlement et le mobbing au travail (avec vidéos)

Agressions verbales et ragots qui ont fait mon quotidien depuis septembre 2000 à l'IUT
L'employeur ne considère pas son obligation de réponde (1)
L'employeur ne considère pas son obligation de réponde (2)
L'employeur ne considère pas son obligation de réponde (3)
La santé du travail réagit trois ans après :
Ça se soigne (toujours sympa, 1)
Ça se soigne (toujours sympa, 2)

Communication de la présidence (extrait), juillet 2020
"Ceux qui n'y arrivent pas, c'est qu'ils sont pas collégiaux..."
"Y'a beaucoup de fausses communications sur certains media ou certains réseaux..."
"Alors que la vraie communication se fait par oral (c'est plus facile à manipuler...)"
Consultez la version intégrale et l'ensemble des vidéos de com.

2. L'éclairement global par voxels : inconduites et conséquences

On peut raisonablement supposer que l'acharnement et la destruction systématique de ce que j'essayais de faire par la suite était lié, au niveau national, à une stratégie d'étouffement d'une inconduite scientifique grave dans un laboratoire d'excellence de grenoble (projet INRIA), qui a été couverte à un haut niveau de la hiérarchie scientifique.

Le projet INRIA Maverick, qui avait recruté comme doctorant un de mes anciens stagiaires, a reprise ma méthode de radiosité discrète (éclairement global dans le cas lambertian basée voxels) sans me citer, et l'a développée pendant des années, pendant qu'on me gardait la tête sous l'au par ailleurs...

Références :

Ma page sur les inconduites liées à l'éclairement global par voxels

3. Destruction sans logique du laboratoire que je dirigeais

Ensuite, un pharmacien directeur de labo, Vice Président en charge de la Recherche, m'a mis au placard parce que je protestait pour son "assimilation" dans son réseau au CHU du laboratoire maths/info que je dirigeais dans l'IUT.

Comme j'ai protesté (un chercheur dispose d'une liberté d'expression de part la constitution), et en application de mon statut, j'ai décidé de manière unilatérale d'émarger dans les labo maths/info de l'autre université, plutôt que de choisir une spécialité médicale (à ce moment, il y avait deux université, une de gauche et une de droite...). Du coup, je me suis retrouvé au placard...

Références :

Destruction étrange du laboratoire LAIC

Communication de la présidence (extrait), juin 2020
"Y'en qui n'y arrivent pas, qui sont un peu... Entre guillements pas 'écartés'..."
"Enfin pas 'écartés', mais... qui n'y sont pas encore..."
"C'est parce qu'ils ne comprennent pas qu'il faut se structurer..."
"C'est pour ça : ils ne peuvent pas obtenir de délégation au CNRS..."
Consultez la version intégrale et l'ensemble des vidéos de com.

Signez la pétition pour traduire la bible en français !

4. Ramifications Politiques : des noms qui reviennent

Je ne sais pas si le lecteur me suis, mais à mon avis, si on fait le cumul, on est déjà face à un scandale scandaleux. Or, ce scandale scandaleux éclabousse scandaleusement la gouvernance modèle qui incarne la mise en oeuvre d'une réforme ambitieuse...

Il faut noter l'entrée en scène de Laurent Wauquiez e qualité de Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche lors du remaniement ministériel de 2011. Laurent Wauquiez apparaît ailleurs dans mon dossier en sa qualité de Député Maire du Puy en Velay, puis en sa qualité de Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes (AURA).

Références :

Ma page sur les ramifications politiques de l'affaire liées au passage à la LRU
ou aux compétences des collectivités territoriales dirigées par Laurent Wauquiez

5. Mise au placard

Après avoir décidé, en application de mon statut, d'émarger au LIMOS, je me suis retrouvé dans un placard opaque, avec les gars du CNRS qui disaient : "t'aurais dû nous parler  on t'aurait aidé !". (mais ils ne m'aidaient pas...)

Références :

Exposé des faits pour le défenseur des droits (avec documents joints autour de juin 2018)
Placard à l'UCA (1)
Placard à l'UCA (2)
Placard à l'UCA (3)
Placard à l'UCA : laisser aller au service RH et administration (4)
Pourquoi ils ne peuvent pas prétendre que je suis un professeur d'envergure locale
que personne ne connait (1)

Pourquoi ils ne peuvent pas prétendre que je suis un professeur d'envergure locale
que personne ne connait (2. CV)

Avancement au choix par la voie nationale :
atteste de reconnaissance d'un bon dossier Recherche

Tous mes projets portés personnellement rejetés

6. Fuite en avant au moment de la fusion des universités (et dimension nationale)

Au moment de la fusion des universités, j'avais l'occasion de sortir la tête de l'eau, et c'est là que j'ai pris deux grands coups sur la tête, l'un du Conseil National des Universités (CNU, Section  27), l'autre du CNRS. Selon moi, à ce moment, c'était irréparable et la statistique était formelle : c'était la prison pour un certain nombre d'entre eux.

Références :

Ma page dédiée à la fuite en avant lors de la fusion des universités,
ma réaction et mes premières questions

7. Blocage de mon projet d'entreprise innovante

Manque de pot, je n'ai pas pu obtenir un entretien avec le responsable innovation pour le numérique pour le territoire auvergne de la région Auvergne Rhône-Alpes (région dirigée par Laurent Wauquiez) pour voir comment ils pouvaient soutenir mon projet d'entreprise innovante, avec mon jeune thésard qui avait remporté le 2ème prix pépite en M2 et diplômé de la filiaire génie logiciel de l'ISIMA. Il s'est trouvé pris dans la tempète, et, là, je pense qu'il est en attente.

Je lui ai recommendé de temporiser pour sa soutenance car l'école doctorale était sourde quand on expliquait qu'un dépôt de brevêt pour une thèse fléchée entreprise, c'est une production (mon avis c'est que c'est la norme...)

Les différents Chargés de Mission Valorisation successifs de l'Université (qui touchent une prime pour ça...) ont aussi refusés d'intervenir en quoi que ce soit pour mon dossier sans raison claire.

Références :

Ma page sur le blocage de mon projet de création d'entreprise innovante

Communication de la présidence (extrait), juin 2020
"- Ah, ben pour l'éclairement global par voxels, c'est trop tard !"
"- Ouais, mais c'est entrain de se reproduire avec mon nouveau projet..."
"Ah, ben pour ton nouveau projet de valo, je peux pas t'aider : je suis Chargé de mission Valo..."
"Reviens me voir quand ton projet sera au stade de la valo..."
"- OK... Je laisse mon projet sur ton bureau..."
- "Non, non ! C'est pas la peine !" - "Si, si, c'est la peine..."
Consultez la version intégrale et l'ensemble des vidéos de com.

8. Projet Européen Indepth enterré

Toujours parallèlement, avec ce qui était à ce moment un collègue biologiste sympa, on a monté un projet européen de type COST qui s'appelait Indepth. On a gagné le gros lot à Bruxelle à la deuxième demande (la première fois ils se sont fait surprendre, mais je crois que la deuxième fois ils ont du déclarer que les représentant français devaient avoir un conflit d'intérêt car il est inhabituel de tirer à boulets rouges sur le projet de son propre pays.

À se moment là, les statistiques sur mes demandes venaient de s'aggraver gravement, alors à la fois l'université et le CNRS ont simplement refusé de remplir leurs fonctions vis à vis de ce projet, ce contentant du strict minimum pour qu'il n'y ait pas de procédure comptable à Bruxelle.

Références :

Présentation du problème de déni de service généralisé sur le projet Indepth

9. Interpellations successives des responsables institutionnels

Comme ça ne répondait pas, je suis remonté, via la DRRT Auvergne Rhône-Alpes (qui a entre autres missions de "veiller à la cohérence des initiatives prises dans la région avec les orientations de la politique nationale de recherche et d’innovation"), jusqu'au ministère (en attendant de constater que je n'avais pas de réponse à chaque fois...).

Références :

Courriel à M. Cédric Villani (Président de l'OPECST)
Correspondance et interpellations au sujet du projet COST Indepth
Courrier à M. le Secrétaire d'État à l'économie numérique
Courrier à Mme la Ministre
de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation

Pièces jointes courrier à Mme Vidal
Le contexte dans lequel j'interpelle la présidence de l'UCA
Correspondance et interpellations au sujet du projet COST Indepth

10. Réponse par un faux du Ministère MESRI

N'ayant pas de réponse de la DRRT, j'ai finalement écrit à Mme Frédérique Vidal, Ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche, et de l'innovation. Quand j'ai écris à la ministre, deux semaine après, on a reçu ça :

Départ précipité (non expliqué) du Président du CNRS Alain Fuchs,
avec mise en place d'une présidence par intérim catastrophique


Puis, j'ai reçu successivement deux réponses du MESRI, l'une suggérant de faire une demande de suivi de carrière, puis l'autre au bout de six mois.

Références :

Réponse du MESRI à mon courrier adressé à Mme la Ministre F. Vidal


Cette réponse du MESRI pose plusieurs problèmes :

Notons enfin que la Ministre Frédérique Vidal a apparemment effectué personnellement un déplacement (avec notamment la Ministre de la Santé) dans mon université dans l'intervalle entre mon courrier qui lui était adressé, et la réponse du MESRI par un faux.

11. Élargissement des communications vers le niveau politique, puis académique

Du coup, je suis remonté encore qu dessus, à chaque fois en recommandé avec accusé de réception... Notons que je n'ai jamais reçu l'accusé réception de mon courrier à M. Mahjoubi. Comme on l'a vu, notamment ici, les problèmes mentionnés dans le courrier à Mme Vidal se sont poursuivi...

Références :

Courrier à Emmanuel Macron, Président de la République (avec pièces jointes)

J'ai toujours pas de réponse mais je suppose qu'il doit y avoir une enquête...

Parallèlement, au moment du rapport Villani sur l'IA, j'ai pensé qu'il proposait un plan à plusieurs milliards pour faire perdre plusieurs années au pays et à l'europe sur un sujet crucial pour la liberté des jeunes génrations, et je me suis fendu d'un mail au parlement en urgence :

Références :

Évaluation (et pamphlet) en urgence sur le rapport de la mission Villani sur l'IA, adressé aux parelementaires et au journal "le Monde" avant audition en commission parlementaire

Après, comme le président de l'UCA se faisait menaçant, j'ai commencé à envoyer des mails aux différents services administratifs (parce qu'ils avaient cloisonné l'information, donc les dames du service du personnel ne répondaient pas...)

Références :

Avertissement pour les services administratifs
(notamment au vu de l'article 40 du code de procédure pénale obligeant à agir)
Je refuse l'action en prévention de la santé du travail alors que je suis en arrêt depuis plus d'un an après avoir interpelé pendant des mois pour harcèlement
Informations pour différents collèques chercheurs par mail, avec une partie de l'historique (1)
Informations pour différents collèques chercheurs par mail, avec une partie de l'historique (2)
Dossier avec les courriels aux spécialistes
Dossier avec les courriels aux comités et à l'administration du CNRS et INRIA
Dossier avec les courriels aux membres de l'Académies des Sciences et du Collège de France
Courrier aux membres des
sections 6 du CNRS et section 26 du CNU
impliqués dans les multiples décisions sur mon dossier

Nouvelle diffusion large vers la communauté scientifique
d'une version rédigée avec liens vers les documents de l'historique de mon harcèlement

12. Aspects éthiques, déontologiques, et conflits d'intérêts

On observe un certain nombre de conflicts d'intérêts aux postes clés tels que la présidence de l'organe de contrôle parlementaire OPECST, la présidence du CNRS ou de son Comité d'Éthique. On note aussi la proximité des thématiques de recherche académique de la Ministre de l'Ensignement Supérieur, Frédérique Vidal et de l'innovation avec le Projet Européen Indepth. Tous ces éléments conduisent à interroger le caractère fortuit de la position de ces responsables à ce moment.

Au delà de la grave inconduite liée à l'l'éclairement global par voxels, un certain nombre de mes résultats ont été ignorés, au delà de l'admissible, par des scientifique qui ont publié ou demandé des financements sur des sujets connexes, éventuellement des scientifiques qui ont eu accès à des données comme du code source que je leur ai transmis, sans me citer.

Références :

Ma page résumant les faute déontologique, éthique, et les conflict d'intérêts aux postes clés

Le cadre juridique appartient bien évidemment au droit pénal. Le harcèlement est passible de sanctions limitées au regard des actes observés. La notion de crime organisé s'impose. Suivant l'avis du Parquet de Paris, considérant le caractère systématique et déterminé, ainsi que le caractère massif des trouble à l'ordre public dans un esprit anti-républicain, des caractérisations plus sévères peuvent être envisagées.

Références :

Ma page dédiée aux cadres juridique connexes et démarche effectuées

14. Inadaptation culturelle et idéologies dans les universités françaises

J'ai depuis longtemps un certain nombre de convictions, avec une certaine capacité à démontrer, concernant un refus d'évoluer et d'adapter les savoirs et les pratiques, dans le monde académique, par rapport à un monde qui évolue rapidement, dans des universités et organismes de recherche fondamentalement conservateurs, avec un côté passéiste.

Ces idées ne sont pas étrangères à ma situation, qui a une dimension de censure par la violence patente.

Voir aussi la partie sur le foutage de geulle au niveau des formations...

Références :

Voir la discussion sur les relations entre Science et Technologies de l'Information

15. Pourquoi tout ceci est un crachat à la gueule de notre jeunesse

De même que pour l'inadaptation culturelle, j'ai depuis longtemps un certain nombre de convictions, avec une certaine capacité à démontrer, concernant une négligences de nos universités pour les besoins élémentaires de notre jeunesse, à la fois par la qualité de l'organisation et des contenus des enseignement, et par les carences des formations sur les sujets correspondant aux défis majeurs que les jeunes générations auront à affronter.

Les excuses bidons utilisées par mes collègues, qui manipulent et entrainent certains syndicats étudiants, pour les rendres solidaires de négligences par leurs ainés de leurs devoirs, en arguant qu'il s'agirait uniquement d'un "manque de moyens", ne résistent pas à l'analyse, comme le montre l'ensemble des informations et données disponibles sur ce site.

Ces idées ne sont pas étrangères à ma situation, qui a une dimension de censure par la violence patente.

Références :

Voir ma page dédiée "Enseignement Supérieur, Chômage et Informatique "


Voir la discussion sur les motivations politiques au CNRS
Exemple de gâchis pour un recrutement de fonctionnaire de rang B qui retombe sur les étudiants (Pour 30 à 40 ans, voir la grille de salaire)
L'enseignement du numérique à l'université est indigent (Courriel à l'OPECST, 1)
L'enseignement du numérique à l'université est indigent (Courriel à l'OPECST, 2)
Il se trouve que ça arrive à celui qui cherche à montre qu'on peut
concilier recherche de qualité et enseignement de qualité (1)

Il se trouve que ça arrive à celui qui cherche à montre qu'on peut
concilier recherche de qualité et enseignement de qualité (2)

Des formations au numérique dispensées par Google à l’université font débat
Explications pour le syndicat étudiant UNEF
Explication pour l'organisation étudiante La FAGE
Transmission à des organisations de la jeunesse
de ma demande de constitution d'enquête parlementaire